Pulvériser le blues du dimanche soir

La nouvelle semaine peut aussi être un moment joyeux !


On connaît tous le fameux Sunday Blues. Cette déprime du dimanche, quand on se dit que le week-end est déjà terminé et qu’on n’a peut-être pas si bien profité que ça…

On repense aux contraintes et aux obligations de la semaine, au travail, aux activités des enfants, au semblant de vie sociale qu’on aimerait garder.


Si tu as le malheur de ne pas être une pro de la positivité, tu as vite fait de tomber dedans ! Sans organisation, le lundi matin peut devenir une véritable épreuve.

Ne t’en fais pas, cette impression de stress infini n’est qu’une impression ! J’en étais moi-même victime, surtout pendant mes années d’études.


Alors, comment mettre une grande gifle à cette déprime de fin de semaine ?



Ne change pas radicalement de rythme

Si j'avais la même chambre, je ferais la grasse mat' tous les jours !

Oui je sais, c’est vendredi soir, tu as envie de sortir avec les copines et siroter du vin blanc jusqu’à 2 heures du matin. Mais tu sais très bien que ce n’est pas bon pour toi…

Outre la consommation d’alcool (qu’il vaut mieux modérer, on le rappelle), ton corps est fatigué et a besoin de repos. De vrai repos !


Il est donc conseillé de ne pas trop changer les habitudes de sommeil que tu as pendant la semaine. Tu peux décaler un peu tes heures de coucher et de lever de 1 ou 2 heures (maximum) si tu tiens vraiment à ta soirée et ta grasse matinée, mais un décalage encore plus poussé serait néfaste pour ton corps et ton moral.


D’ailleurs, si tu tiens à ta sieste dominicale, je te conseille de te réveiller au bout de 15 ou 20 minutes. Au-delà tu risques de te réveiller dans les vapes et de ne pas réussir à en sortir.


Tu peux aussi te lancer dans une activité sportive douce dès le réveil. Que ce soit du yoga, une simple balade à pied ou encore le trajet en vélo jusqu’à la boulangerie, cela permettra à tes muscles et tes articulations de se mettre en mouvement sans forcer.


Ton corps se réveille en douceur et ton cerveau te remercie, puisqu’il se met à sécréter de la dopamine. C’est l’hormone du plaisir, qui te permet de réduire la sensation de fatigue. Fini les dimanches matins amorphes au lit devant ton téléphone !


Ensuite, n’importe quelle activité qui te fait plaisir sera bénéfique contre le blues du dimanche ! L’idéal est de planifier des choses qui te plaisent, pour que ta journée soit douce et agréable. Il y a des centaines de choses à faire pour occuper son temps et se faire plaisir !


Ça peut t'intéresser : Vaincre le froid, en prenant soin de soi



Évite le trop-plein de charge mentale

Si seulement le rangement pouvait se faire tout seul...

Si le dimanche à 18 heures, il te reste encore à faire le ménage, régler les factures, aider les enfants pour les devoirs et donner le bain au petit dernier… C’est normal que tu sois stressée !

Il faut à tout prix éviter ce genre de situation. Tu garderas le souvenir d’une semaine bien trop chargée et tu seras dans un état d’esprit négatif pour commencer la nouvelle.


Pour contrer ça, essaye de tout planifier comme des journées de semaine normales. Dilue ta charge ménagère entre le vendredi soir et les 2 jours de week-end, par petites touches pour ne pas avoir l’impression que tu ne fais que ça.


Et pourquoi ne pas te laisser les tâches fun pour le dimanche ? A cette question, tu vas sûrement te dire “Attends, de quelle tâche elle parle ? Je ne vois pas ce que “fun” et “ménage” font dans la même phrase !”.

Et pourtant… ! Avec un peu de créativité, on peut vraiment rendre les tâches ménagères ludiques pour soi et pour les enfants.


3… 2… 1… TOP CHRONO ! Tout le monde range pendant 10 minutes, chacun dans une pièce. Celui qui finit en premier gagne le droit de ne pas vider le prochain lave-vaisselle !

Ou alors, on lance la playlist familiale dans la maison et on range en dansant.

Et si on prévoyait les menus de la semaine avec les enfants ? Chacun choisit un repas du soir, tu peux compléter avec des repas plus équilibrés le midi et il ne te reste qu’à faire les courses en fonction.


Tu peux lire aussi : Organiser ses courses efficacement, en étant responsable


On déconnecte !

Un bain de soleil entre copines pour se détendre

Grand classique : je te conseille d’éteindre ton téléphone pro si tu en as un et de mettre ton téléphone personnel en sourdine. Il n’y a rien de plus désagréable que de se faire interrompre par toutes les notifications, surtout si tu es au milieu d’un joli moment en famille ou entre amis.


Ça te permettra aussi de mettre vraiment de côté le travail et de penser uniquement à toi et à tes proches. Tu sais déjà que tu as du travail qui t’attend lundi matin, ça ne sert à rien d’essayer d’anticiper ou de ruminer en avance. C’est même contre-productif !


A la place, tu peux plutôt profiter d’un jeu de société avec ton chéri ou tes enfants. Invite une copine que tu n’as pas vu depuis longtemps, même si la maison n’est pas parfaitement rangée (de toute façon, la sienne ne l’est pas non plus !).


Tu peux aussi te relaxer devant un film ou une série. L’idée ici n’est pas de supprimer totalement les écrans, mais plutôt d’éviter de les accumuler. Si tu regardes un film, laisse ton téléphone tranquille pour profiter pleinement de ce moment de détente.





Bien sûr, tout ce qui relève du positivisme ne te fera que du bien en cette période morose.

Tu peux aussi essayer de faire un bilan de ta semaine, de ce que tu as réussis à accomplir à la maison ou au travail.


L’idée de faire un tour de table des petits plaisirs le dimanche soir peut être très sympa ! Avant de manger, chacun se remémore sa semaine et dis à tout le monde quel a été son moment préféré de la semaine.


A exercer sans modération !

Qui suis-je ?

Salut, moi c'est Déborah !

Tu peux m'appeler Deb ;)

J'ai créé ce blog en novembre 2019, pour partager mes expériences et mon train de vie.

En lisant ma page à propos, tu verras que je suis passionnée de petite enfance. Tu trouveras donc sur ce blog quelques articles liés à l'éducation, au développement de l'enfant.

Tu pourras aussi lire sur les difficultés de la parentalité et ce qu'on appelle la matrescence. Si tu ne sais pas de quoi il s'agit, je ne peux que te conseiller ce merveilleux podcast, animé par Clémentine Sarlat, qui m'a énormément fait réfléchir sur ma place de femme et de future maman.

La Matrescence.jpg

En dehors du monde de la parentalité, tu trouveras des sujets plus légers. Organisation, développement personnel et expériences de vie font partie de ce blog, tout comme ils font partie de ma vie.

A travers ce blog, je partage la simplicité, l'authenticité. La vie d'une jeune femme, avec ses passions et ses difficultés.

Je suis là pour te faciliter la vie, pour te redonner un peu de motivation quand tu te fatigues.

Une petite fleur qui pousse sous la pluie :)

Le blog

Comment je fonctionne ?

Un nouvel article est posté tous les dimanches soirs.

Je partage mes petites joies avec toi, sur les réseaux sociaux.

En t'abonnant à ma liste privée, tu recevras par mail des bonus et ton code d'accès à l'Atelier.

Si tu as des suggestions à faire ou tout autre demande, tu peux me contacter sur mon mail :

blog@lafolleviededeb.com

Ici, on est entre copines. Donc même si tu as une question personnelle, que tu t'es posée en lisant un article, tu peux m'envoyer un mail :)

Mon Instagram

Rejoins-moi sur Instagram en cliquant ici :

  • Instagram

Mon Facebook

Rejoins-moi sur Facebook en cliquant ici :

  • Facebook

Fais moi savoir ce que tu penses

Ici tu peux m'envoyer un mail pour tout autre demande

Ton mail ne sera pas publié en commentaire

© 2019 by La Folle Vie de Deb. Proudly created with Wix.com